David Adom Ilan 5.jpg

DAVID ADOM

"Un nouveau chanteur de jazz moderne, avec un parfum de noir et blanc."

Un jazz joyeux et attirant, qui plaît aux amateurs du genre,

comme à tous ceux qui découvrent ce style de musique! 

Aussi bien en version «swing à la française» avec guitares manouches

ou « jazz-band américain » avec piano acoustique, batterie et cuivres,

c’est l’énergie et la virtuosité de ce chanteur qui nous font vibrer.

À l’écoute, le charme de sa voix opère par la douceur communicative de son timbre,

soutenu par une étonnante aisance vocale du grave à l’aigüe.

Son swing est porté par un double répertoire :

les classiques du genre et ses compositions personnelles.


Uniques en son genre, les interprétations de David Adom ne ressemblent pas au style de

Jamie Cullum aux résonances pop jazz, ni à celui, plus Broadway, de 

Michael Bublé, ou encore moins aux performances extraordinaires d'Harry Connick Junior.

On découvre ici la voix d’un « fou chantant » sincère et passionné,

un nouveau chanteur de jazz moderne mais avec un parfum de noir et blanc.

 

LIVE AU STUDIO LDC

On the sunny side of the street

LE NOUVEAU PROJET EN QUARTET DU CHANTEUR DAVID ADOM

avec Richard Manetti à la guitare, Leonard Bucur à la contrebasse et Nicolas Charlier à la batterie. 

Booking, info et plus  : parisjazzprod@gmail.com


La chanson est écrite pour le spectacle International Revue de Lew Leslie en février 1930 à New York.

La mélodie est de Jimmy McHugh et les paroles sont de Dorothy Fields. 

Chantée par David Adom, "On the sunny side of the street" a été aussi interprétée par Sonny Rollins, Fats Waller et Louis Armstrong, Benny Goodman, Dizzy Gillespie, Billie Holiday ou Oscar Peterson, mais aussi dans sa versions jazz manouche par l'inventeur de ce style Django Reinhardt, ou encore plus récemment par Esperanza Spalding lors d'un concert à la maison blanche.

 

"IF" OU "TU SERAS UN HOMME MON FILS"

Célèbre poème de Rudyard Kipling, écrit en 1909.

Musique originale de Romane Manetti,
chant : David Adom,
guitare et arrangements : Richard Manetti,
contrebasse : Léonard Bucur,
batterie : Nicolas Charlier.

 

CHANSON À BOIRE

Gimme that wine by David Adom

Ici, j'interprète « Gimme That Wine »

un standard de 1957 écrit par Jon Hendricks pour le groupe vocal « Lambert Hendricks and Ross ».


Le texte est une petite histoire délicatement immorale inspirée de vieilles ballades américaines.

 

"THERE WILL NEVER BE ANOTHER YOU"

Duo with double bass player Léonard Bucur at "Le Petit Journal Montparnasse"

a famous Jazz Club in Paris France.


"There Will Never Be Another You" is a popular American song with music by Harry Warren and lyrics by Mack Gordon for the Twentieth Century Fox musical Iceland (1942) starring Sonja Henie.
The song was published in 1942, and is one of the most widely known and performed standards of the jazz repertoire.

 

LIVE AU MUSÉE RODIN

I May Be Wrong

RECORDED AT Aligre FM 93.1 in Paris

25/03/2017

Guitar : Jeremy Perrin Double Bass : Leonard Bucur

The music was written by Henry Sullivan, the lyrics by Harry Ruskin.


The song was published in 1929. Cover versions * Ray Charles recorded a version for his album Volcanic Action of My Soul (1971) * June Christy - A Friendly Session, Vol. 2 (1999) * Doris Day with Harry James - in the movie "Young Man with a Horn" (1950) with Kirk Douglas and Lauren Bacall. Judy Garland recorded the song in 1944. *


 

©2018 by David Adom. Proudly created with Wix.com